Sondage

Doit-on avoir peur des gros studios de production ?

Oui
3 (23.1%)
Non
9 (69.2%)
Ne se prononce pas
1 (7.7%)

Total des votants: 13

Auteur Sujet: Radio Prélude 8 : Doit-on avoir peur des gros studios de production ?  (Lu 13048 fois)

Hors ligne Prelude

  • Administrateur
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1155
  • Karma: +9/-0
    • Mon blog
Doit-on avoir peur de ces gros studios de production qui arrivent doucement,mais surement dans le petit (mais grandissant) monde des jeux en ligne ?

C'est la suite du débat lié à l'émission Radio Prélude 8.

Après avoir écouté cette émission, vous pouvez venir continuer le débat ici.

Hors ligne keke

  • Animateur
  • Membre Junior
  • *****
  • Messages: 89
  • Karma: +3/-0
    • Magdales
Re : Radio Prélude 8 : Doit-on avoir peur des gros studios de production ?
« Réponse #1 le: 04 décembre 2009 à 13:27:40 »
Coucou,

d'abord, désolé pour Maité, je l'ai ignoré hier, en passant qu'il s'agissait de pub. Maïté, si tu me lis, renvoie une demande ^^.

Bon, le sujet d'hier était vraiment bien. J'ai aussi beaucoup aimé la discussion après. Un débat sympa avec des gens sympas. Que demande le peuple ?

Bonne journée à tous,

Kéké
Kéké : administrateur de Magdales.

Hors ligne guile

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 56
  • Karma: +1/-0
Re : Radio Prélude 8 : Doit-on avoir peur des gros studios de production ?
« Réponse #2 le: 06 décembre 2009 à 13:51:39 »
J'aime à chaque fois la réponse "ne se prononce pas". Ca me fait toujours rire d'imagine qu'on ait pu prendre la peine de dire qu'on ne répond pas. ;D

Hors ligne Cavey

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 32
  • Karma: +0/-0
Re : Radio Prélude 8 : Doit-on avoir peur des gros studios de production ?
« Réponse #3 le: 07 décembre 2009 à 23:14:06 »
En tout cas, il y a un point sur lequel j'aimerais revenir: je me suis trompé sur les forums des très grosses société (Ogame, dans mon cas), on peut parfaitement poster de la pub pour petits jeux indépendants.

J'ai été médisant sur le coup là.

Hors ligne khiguard

  • Animateur global
  • Membre Complet
  • *****
  • Messages: 119
  • Karma: +4/-0
    • Alonya: jeu de gestion et de stratégie.
Re : Radio Prélude 8 : Doit-on avoir peur des gros studios de production ?
« Réponse #4 le: 09 décembre 2009 à 13:59:39 »
J'ai voter non.

De mon avis les jeux amateurs n'auront rien a craindre, tant que les plus gros auront dans l'idée de faire de l'argent avec des jeux facile. Tant qu'ils ne sortiront que des petits jeux et prendront les joueurs pour des vache à lait, nous seront tranquille. Car je pense que c'est pas en faisant des petits jeux d'élevage ou du casual facile, qu'ils peuvent vraiment éliminer des plus petit jeu qui se permettent d'aller plus loin.

Sans vouloir choquer qui que ce soit: Ca m'a surpris de savoir que la sociétée Owlient comptait 50 personnes. Avec autant de personne, ne me serait attendu a un "vrais jeu" (du genre de projet comme dofus). Non, que des jeux d'élevage. Et je pense, que ca résume bien la situation. Ce faire un max d'argent avec des principes très simple mais qui permet d'engranger vite faite de grosse sommes. Maintenant ils ont raison, pourquoi ce géner? J'espère pour Owlient d'avoir quand même un projet digne de ce nom dans leur carton, sinon je trouve que c'est vraiment une belle perte de personnel.
Regardez, même Heroe kiingdom, le portage de Heroe of might and magic, dont je surveillait la sortie, reste un banal jeu de conquête avec nombre de ville limiter et dont il faut payer pour dépasser les 2,3 citée.
Tout ces jeux, pour un gamer, sont décevant.

Maintenant je suis de l'avis d'une des personnes dans l'émission, ces sociétés attire un grand nombre de gens qui n'aurait pas connu notre milieux sans eux, donc c'est bénéfique. Mais il serait grand temps qu'elle apprenne a faire de vrais jeu. Si on mettait en parallèle les jeux web avec les vrais jeux vidéo, vu l'évolution des jeux web, on serait toujours en train de jouer a pac man :)

Donc, dans cette optique, les jeux amateur sont loin de craindre les grosse sociétés.
@+
Sombre Destin : Jeu de gestion/stratégie.
Alonya : Jeu de gestion/stratégie par partie. (en construction)
Acdn : Webzine ludique.

Hors ligne skyvador

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 149
  • Karma: +0/-0
    • Star Tactics
Re : Radio Prélude 8 : Doit-on avoir peur des gros studios de production ?
« Réponse #5 le: 09 décembre 2009 à 15:51:29 »
Pour connaitre le chef de projet ubi qui a suivit Heroe of might and magic, ce ne fût pas une partie de plaisir en terme de dev et de bugs..

Pour le fait d'avoir à craindre les grosses boites y a un paradoxe, tant que nos jeux resteront sous les disons mille joueurs et ne ferons pas vraiment de l'ombre aux 'vrais' sociétés qui vivent de ce business tout ira bien.

Mais pour les jeux qui deviendraient gros sans avoir une structure juridique derrière il y a un vrai risque de se faire wiper par des sociétés qui ont levé des grosses sommes et ne veulent pas voir une concurrence d'un gars dans son garage qui n'a rien à payé en frais à part son hébergement.

Les angles d'attaques de ces sociétés seraient multiples et nottament sous la visière du copyright (images, sons, codes, titre du jeu etc..)

On est encore au début du truc et personne n'a encore ouvert le feu si ça arrive il faudra être vigilant sur ce qui en sortira.



Star Tactics La saga des étoiles
http://www.star-tactics.com/

Babylon 5, le jeu en ligne (V2)
http://www.skyvador.com/pbem/

Hors ligne Prelude

  • Administrateur
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1155
  • Karma: +9/-0
    • Mon blog
Re : Radio Prélude 8 : Doit-on avoir peur des gros studios de production ?
« Réponse #6 le: 09 décembre 2009 à 16:24:53 »
Citer
On est encore au début du truc et personne n'a encore ouvert le feu si ça arrive il faudra être vigilant sur ce qui en sortira.
Si si, malheureusement. Il suffit de voir Enefel qui a fermé ses portes récemment...
Alors oui, tout les petits jeux utilisant des thèmes existants (Star Wars, Blood Bowl, Babylon, ...) risquent un jour ou l'autre de s'en prendre plein la figure ou, plus simplement, de fermer leurs portes.
Je le dit depuis longtemps : protégez vos œuvres (ça date de 2005). Si elles ne sont pas uniques, c'est beaucoup plus compliqué...
Quoiqu'il en soit, à partir du moment où vous utilisez une images qui ne vous appartient pas, vous risquez la fermeture. Ne serait-ce qu'une image. Et c'est bien normal tout de même. Après, c'est à prendre au cas par cas, les sociétés ne devraient pas faire fermer les istes de fans qui, en plus, ne gagnent pas d'argent, mais contribuent à faire connaître la marque.

Hors ligne KiwiToast

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 158
  • Karma: +1/-0
Re : Radio Prélude 8 : Doit-on avoir peur des gros studios de production ?
« Réponse #7 le: 10 décembre 2009 à 01:20:41 »
Enefel est fermé ! Noooooooooooon !!!

Vraiment dommage, le jeu de Manest était très bien foutu ... J'étais même pas au courant de cette fermeture, mais peut-être qu'après avoir lancé leur jeu vidéo officiel, GW a repris les véléités en pensant que le jeu web nuirait à son dernier bébé ? :/

Je viens d'aller faire un tour sur francebloodbowl du coup, et apparement Manest est pas le seul a avoir eu des problèmes ... C'est fou les moyens mis en oeuvre par GW pour cette chasse à la licence.

Hors ligne skyvador

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 149
  • Karma: +0/-0
    • Star Tactics
Re : Radio Prélude 8 : Doit-on avoir peur des gros studios de production ?
« Réponse #8 le: 14 décembre 2009 à 10:02:55 »
Pour Babylon 5 j'ai toujours fait profil bas pour éviter ce genre de désagréments, ça et le fait que le site ne soit pas en anglais font que je n'ai jamais eu de problème so far.

C'est aussi pour ça que j'ai lancé Star Tactics histoire de sanctuariser le travail fait sur B5 et qu'il ne soit pas à la merci d'un avocat tatillon.
Star Tactics La saga des étoiles
http://www.star-tactics.com/

Babylon 5, le jeu en ligne (V2)
http://www.skyvador.com/pbem/

Hors ligne Prelude

  • Administrateur
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1155
  • Karma: +9/-0
    • Mon blog
Re : Radio Prélude 8 : Doit-on avoir peur des gros studios de production ?
« Réponse #9 le: 23 décembre 2009 à 10:24:10 »
J'aurais bien aimé que des sociétés viennent exprimer leurs idées ici. Mais bon, ce n'est pas simple.
Soit dit en passant, j'ai eu l'occasion, quelques jours après l'émission, de manger avec Olivier Issaly, PDG d'Owlient (vraiment sympa) et il m'a fais savoir que oui, ça allait de soit, si ils voient un jeu particulièrement bien réussit et que le webmaster est prêt à vendre, ils peuvent être intéressés.
Donc voilà, il est clair qu'un jeu tout prêt, fonctionnel et bien conçut intéresse les sociétés. C'est tout de même plus simple de reprendre un jeu, d'y coller un peu de pub ou un système de bonus avec Allopass que de refaire la roue.
Par contre, il faut vraiment que le jeu soit bien conçut à la base. C'est à dire qu'il puisse supporter une forte charge sans que ça coûte plus cher en développement et en serveur évidement.

Hors ligne Prelude

  • Administrateur
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1155
  • Karma: +9/-0
    • Mon blog
Re : Radio Prélude 8 : Doit-on avoir peur des gros studios de production ?
« Réponse #10 le: 14 janvier 2010 à 09:57:16 »
Je suis en train de tester Might and Magic Heroes Kingdoms, le jeu en ligne d'Ubisoft.
C'est vraiment histoire de voir ce que nous (nous, amateurs) pouvons "craindre" de ce genre de jeu.
Mais bon, la vraie crainte serait plutôt pour les sociétés que pour les amateurs (comme il est dit dans l'émission).
Quoiqu'il en soit, je ne trouve pas forcément terrible ce jeu. Il utilise un système vraiment classique, n'innove pas vraiment. De plus, le jeu est déstabilisé par le système de payement : ceux qui payent ont quand même plus de chance de s'en sortir.
Et vous ? Vous l'avez testé ?!
Je tenterais une approche plus complète de ce test sur mon blog.

Hors ligne skyvador

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 149
  • Karma: +0/-0
    • Star Tactics
Re : Radio Prélude 8 : Doit-on avoir peur des gros studios de production ?
« Réponse #11 le: 14 janvier 2010 à 10:33:17 »
Je viens de finir ma partie dessus, mes villes en ruines par des raids journaliers contre lesquels je ne peux pas faire grand chose.

Donc je reste sur un gout amer, c'est le coté obscur du temps réel où même avec la meilleur volonté du monde on ne peut rien face à celui qui est co tout le temps et qui en plus paye.

Sinon techniquement c'est propre, on peut regretter certaines choses comme le fait de remettre à zéro les talents de son héros lui fait oublier les précédents, c est dommage quand il est déjà level 5, 5 pts à jamais dans le vent ça fait mal aux fesses.

Star Tactics La saga des étoiles
http://www.star-tactics.com/

Babylon 5, le jeu en ligne (V2)
http://www.skyvador.com/pbem/

Hors ligne kiad

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 2
  • Karma: +0/-0
    • kiad.org
Re : Radio Prélude 8 : Doit-on avoir peur des gros studios de production ?
« Réponse #12 le: 22 juillet 2010 à 22:14:06 »
Hello,

Désolé je débarque après la bataille, mais comme je lisais que Prélude souhaitait que les sociétés en question s'expriment, me voilà pour ce qui concerne Owlient. Et puis le message de khiguard mérite réponse quand même ! :)

Je suis assez surpris de l'appellation "vrai jeu", à laquelle nos jeux (dont Equideow.com) ne répondraient pas... Je tiens à casser une idée reçue alors : non Equideow n'est pas un bête jeu d'élevage, purement cosmétique, sans aucun intérêt en terme de game design.

Si nous sommes capable de faire vivre 50 personnes avec ce "faux jeu" aux graphismes basiques et qui n'a même pas de composant flash (sacrilège), c'est justement parceque le game design d'Equideow est d'une grande richesse, amenant une forte dimension stratégique au jeu. Ah, seul hic : le sujet intéresse principalement que les filles. Mais oui, des jeux hautement stratégiques avec un game design bien foutu, ça n'est pas réservé qu'aux mecs :) Je te suggère si tu ne l'as pas fait d'essayer vraiment le jeu en tentant de rentrer dans les classements, tu verras que ce n'est pas un simple jeu d'élevage ;)

Pour ce qui est de la "belle perte de personnel", je ne vois pas trop le point. Si 50 personnes travaillent sur un projet qu'elles apprécient, et qui permet à la société d'être rentable, il ne me semble pas que ce soit du gachis ? À savoir aussi que le jeu est opéré sur 5 langues (bientôt 11), avec 75% du chiffre en dehors de la France. Cela suppose beaucoup d'équipe aussi en marketing et en gestion de communauté/supports clients.

Sinon je suis d'accord avec toi, pour répondre au sondage, je dirai non aussi ;-) Je suis un fervent partisan du Web et convaincu qu'il s'agit de la meilleure plateforme d'innovation, donnant sa chance à tout le monde, quelque soit ses ressources, pour peu qu'on ait une bonne idée et une bonne implémentation.

Olivier

Hors ligne Matdark

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 14
  • Karma: +0/-0
Re : Radio Prélude 8 : Doit-on avoir peur des gros studios de production ?
« Réponse #13 le: 23 juillet 2010 à 04:32:42 »
Pour me situer rapidement, je co-gère du bout des doigts Enefel (petit jeu dérivé de Blood bowl), j’ai bossé sur Bulga Mor, Empireslejeu, j’ai été un des admins importants de Prince Of Sea (game design et histoire principalement) et je suis un ancien gros joueur de Battle-Arenas à ses débuts (2004-2005) et quelques projets plus ou moins avortés. Je suis dans une logique de jeu gratuit vraiment gratuit, à base de don pour financer le serveur et basta. (J’accepte parfois les trucs payants s’ils sont très secondaires et ne modifient en rien le jeu) Une forme d’extrémiste de l’amateur si l’on veut.

Je signale de suite mon admiration complète pour les grosses boites, j’adorerais monter un truc de cet acabit, les capacités de production et de réalisation de ces sociétés m’impressionnent au plus haut point.

Par contre, je suis intimement convaincu que c’est une « nuisance » terrible pour les jeux amateurs. (Voir même les joueurs amateurs à moyen terme)
Il est strictement impossible de répondre sur le terrain occupé par ces sociétés. A l’heure actuelle aucun jeu de gestion de ville n’est imaginable et réalisable dans un but autre que le divertissement personnel. On ne peut pas lutter contre un truc de type Grepolis ou d’autres machins du même acabit.
Quand t’es tout seul, ou même avec une petite équipe (imaginons un truc très bien constitué, disons un Codeur, un Web designer, un graphiste, un game designer, ouais, vous pouvez toujours vous brosser pour obtenir un quatuor de cet acabit dans la vrai vie, mais bref, imaginons), tu ne peux à aucun moment rivaliser avec ces équipes de 40 mecs qui bossent sur un projet. Aussi bien en termes de graphismes (très important pour la première impression), qu’en termes de profondeur du jeu, de capacité du serveur, de capacité d’attraction (la plupart de ces jeux nécessitent un nombre important de joueurs pour vraiment décoller) ou de suivi des problèmes et des bugs. Tu es largué, sur tout les points, et faut pas être débile, en dehors de deux trois gusses qui vont se perdre sur ton jeu, tu ne vas pas pouvoir « grandir » comme il était naturellement possible de le faire il y a 5-6 ans encore.
Je ne parle pas des jeux d’élevages dont le but m’échappe un peu et que je connais mal, mais sur l’ensemble des autres jeux, si tu arrives après un « gros » sur un secteur donné, tu peux remballer. Dernièrement on a pas mal potassé avec le créateur de Prince Of Sea sur un nouveau jeu, le constat est grosso modo le même, le Rpg et la gestion de ville sont des secteurs ou quand tu crées un truc « pour les joueurs » et non pas juste dans le but de t’occuper, il est très difficile d’être satisfait de son produit par rapport aux standard du marché.

Vous me direz qu’on est pas obligé de se comparer à eux, ouais, fin le joueur, il va pas nous comparer à un forum-rpg quoi… Surtout que je considère que l’intérêt majeur des jeux Php sur le reste c’est la communauté, les jeux resteront toujours très en deçà des productions qu’on peut trouver par ailleurs sur Pc ou sur console, le principal intérêt du jeu web, le truc qui te fais rester ad vitam eternam (et te sortir 10 euros pour l’armure du golgoth de la mort) ce sont les autres joueurs. Hors de part leur audience, les pros ont un avantage monstrueux à ce niveau. (Ca, et leur capacité à gérer les joueurs de manière bien plus précise et disponible vu qu’ils peuvent coller des gens a temps plein la dessus.)

A coté de ça, les boites créent aussi un souci de professionnalisation. C'est-à-dire que trouver un graphiste, avant, c’était dur, maintenant c’est du domaine sur surnaturel, la première question que vous adresse le gars est « je suis payé combien ? ». Quand dans votre esprit, à aucun moment le but n’est de vous faire de la thune et que vous n’avez pas envie/la possibilité de cramer vos économies la dessus, vous vous retrouvez à faire du pixel art bien laid en solo. Pareil pour le web design (en un tout petit peu moins grave). Les initiateurs des projets étant généralement les codeurs, bon, ils se trouvent eux même.

Fort heureusement ces sociétés n’occupent pas encore l’ensemble des secteurs de jeu. (les secteurs de niches, très tactiques, très complexes (blood bowl, pour parler de ce dont je connais), sont délaissés de part leur faible intérêt en joueur, et donc en argent, et vont sans doute le rester. Aucune compagnie ne peut se permettre de coller 35 gus sur un erzat de Diplomacy par exemple, c’est impossible de rentrer dans ses frais.)
Accessoirement on peut encore espérer tirer son épingle du jeu avec un concept novateur, mais bon, soyons honnête, des concepts novateurs potables, on en voit pas tout les matins. Sans compter que sans un effet de mode bien aléatoire, ton truc génial peut tout à fait rester au fond du trou.(la ou un jeu pro va sortir la publicité et s’en sortir à moyen terme, sauf à être incroyablement nul)

Ca à ses intérêts cela dit, les jeux sont beaux, parfois biens foutus (The West), parfois pathétiques (je considère par exemple que Shakes and fidget n’est rien d’autre qu’un jeu de gestion d’inventaire), le suivi est très bon, en tant que joueur lambda, si on excepte les bonus (souvent impressionnants) offerts aux payants, on se retrouve avec des jeux de qualités dans la plupart des cas. (Je vais encore citer Shakes and fidget, mais j’ai rarement vu des dialogues aussi mauvais, les tentatives d’humour sont vraiment en dessous de tout…)

J’admets ne pas être totalement neutre, a l’orée 2005 j’ai vu Battle-Arenas passer progressivement du statut de jeu amateur à celui d’entreprise et ça reste un souvenir disons… peu agréable, n’adhérant pas à la nouvelle philosophie en place (sans remettre en cause ses avantages). Je reste néanmoins convaincu qu’a l’instar des jeux consoles, le jeu web va devenir un secteur globalement phagocyté par les entreprises dans un délai relativement court.

Si vous avez un job pour moi  ;D

Hors ligne khiguard

  • Animateur global
  • Membre Complet
  • *****
  • Messages: 119
  • Karma: +4/-0
    • Alonya: jeu de gestion et de stratégie.
Re : Radio Prélude 8 : Doit-on avoir peur des gros studios de production ?
« Réponse #14 le: 23 juillet 2010 à 15:31:56 »
Merci pour ton intervention Olivier. C'est assez rare!

Maintenant il ne faut pas me prêter de fausse intentions:
Je ne dis pas que ce que vous faites est mal. Je félicite Owlient d'ailleurs pour réussir à faire vivre 50 salariés. Et ma critique ne vous visait pas spécialement, même si c'est vous dont j'ai pris l'exemple puisque vous aviez la parole dans cette radio.
Je suis juste déçu, en tant que joueur, que les jeux qui sortent ces temps ci soient tous des clones et le plus souvent de jeux d'élevage. (pour moi, les ogame-like ce ne sont que des jeux d'élevage).


Citer
Je suis assez surpris de l'appellation "vrai jeu"
Par vrai jeu, même si le terme est utiliser intentionnellement pour provoquer, je veux parler de jeu non cusual gaming.

Ce qui me déçoit, c'est qu'avant 2004, avant que des sociétés apparaissent avec leurs jeux et l'argent qui devient le moteur central, il y a eu beaucoup d'avancée dans les jeux web, depuis, a part les graphismes et la technique, aucune avancée. J'ai l'impression de joueur aux même jeux depuis 5 ans. Les sociétés en général on les moyen d'investir dans des projet sérieux, ils ont les moyen financier mais humain, et la seul chose qu'on nous sort, c'est des jeux d'élevage. Suis-je le seul à trouver cela un peu désespérant?
Personnellement je suis capable de programmer des moteurs de jeu tel que civilization ou genesia uniquement pour le web, et je suis seul, pas 10. Et je ne me prend pas pour un maitre en la matière, je suis persuader que je suis loin d'égaler des gens qui y travaille 8 heures par jour. Comment cela se fait t'il que les sociétés ne sont toujours pas capable de faire un truc vaguement ressemblant?
Les sociétés, je trouve, arrivent à faire moins avec plus. Il y 20 ans, il ne fallait pas 50 personnes pour faire un bon jeu en dure et qui dépasse de loin ce qui se fait actuellement en web. On est bloquer à des jeux dans le gameplay se limite aux année 80 alors qu'on serait capable de faire des jeux qui se situe mi année 90.

Dans cette optique la, oui, je trouve que 50 personnes pour des jeux d'élevage, c'est une perte d'énergie. Je sais quel énergie demande un jeu de plus grande ampleur, je sais qu'il serait un plus grand risque et certainement moins rentable. Mais je ne vois toujours pas, sauf pour l'argent, pourquoi 99% des projets professionnel sont des jeux d'élevage... (facilité & rentabilité?)

Hors de mon avis, je suis d'accord avec toi, Faire vivre 50 personnes n'est pas une perte d'énergie. Et si vous vivez c'est qu'il y a demande de la part de joueur, et donc un marché à prendre.
Mais, tant qu'a faire un jeu, autant faire un vrai jeu vidéo, et non un tamagoshi.

Et l'argument, ce sont des jeux pour les filles, je veut bien, mais a croire le nombre de jeux d'élevage qui sort, la population humaine est composée de 90% de filles :)

D'ailleurs, une question qui serait intéressante: pourquoi avoir choisi ce genre de projets (jeu d'élevage)?
Ce serait une question intéressante à poser aux sociétés ca.
Moi je veut faire des jeu de gestion stratégie parce que j'ai toujours aimer y jouer. Mais les programmeurs de jeux d'élevage, ils étaient obnubilé par leur tamagoshi? :)

Citer
Je te suggère si tu ne l'as pas fait d'essayer vraiment le jeu en tentant de rentrer dans les classements, tu verras que ce n'est pas un simple jeu d'élevage
Je l'ai fait (je le fait toujours avant de critiquer) et c'est bel et bien un jeu d'élevage. J'ai discuter également avec vos joueurs pour avoir leurs avis, et aucun ne m'a sortis que c'était autre chose qu'un jeu d'élevage. Et ce n'est pas ton intervention qui me fera changer d'avis. Tu me dis que c'est plus qu'un jeu d'élevage sans me donner la moindre différence qui pourrait me faire penser le contraire (pourtant tu insiste). Tu me dis d'essayer de rentrer dans le classement, comme si c'était un but qui allait m'ouvrir les yeux et qu'a partir de la le jeu devient un jeu intéressant pour moi.
Si tu veut convaincre quelqu'un que ton jeu est différent, cite les différences :)

Mais pour être franc, tu n'es pas le premier créateur à me sortir cela : "mon jeu est bien plus que..."
Mais ton jeu, on ne t'a pas forcer à le faire. Tu l'a réfléchis, tu l'a financer, vous l'avez programmer. 50 personnes en vivent. Soyez fière de lui! Cette phrase semble plus être une excuse qu'autre chose. Et si c'est une phrase marketing, ca fait des années que ca fonctionne plus :) . Vos jeux sont des jeux d'élevages, point. Ce n'est pas en permettant aux joueurs de conduire un véhicule dans un FPS que ca le transformera en jeu de course...

De toute façon, je remarque que beaucoup de société qui faisaient du cosual, se mettent sur des projets de plus grande envergure (motion twin, etc...). J'ai bon espoir que d'autre suivent la voie. Et même si aujourd'hui on est encore en retard, j'espère que d'ici 5 ans, on aie des jeux intéressant.

@+
Sombre Destin : Jeu de gestion/stratégie.
Alonya : Jeu de gestion/stratégie par partie. (en construction)
Acdn : Webzine ludique.